Installer un espace vélo dans sa copropriété


Mars 2022
Paris en Selle
175 vues

Depuis la loi « Grenelle II » de 2010, entrée en application complète en 2015, l’installation de parkings vélos sécurisés est obligatoire dans tous les bâtiments neufs, à usage d’habitation ou de bureau. Cette obligation vaut également pour les bâtiments existants, si leur usage principal est le bureau.

En revanche, aucune obligation ne s’applique pour les immeubles d’habitation construits avant cette date. Dans ces logements, il n’y a dans la plupart des cas aucun espace pour les vélos. Leur stationnement dans la cour est généralement interdit par le règlement de copropriété, et est parfois perçu comme une incivilité envers les voisins.

Pourtant, nombre de ces immeubles pourraient accueillir des espaces dédiés et confortables pour les cyclistes, sans gêner les autres utilisations des parties communes.

Le sujet mérite un intérêt particulier dans la région Île-de-France, où 75 % des logements relèvent de l’habitat collectif et où l’utilisation du vélo se développe rapidement.

Ce guide regroupe des conseils pratiques pour convaincre les copropriétaires de votre immeuble d’installer un espace vélos, et pour le concevoir de la manière la plus adaptée possible.

Note

Ce guide concerne l’habitat privé. Dans les immeubles de logement social, les processus de décision sont différents et les aménagements relèvent du bailleur.

Lecture complémentaire

Stationnement des vélos dans les espaces privés : dimensions et caractéristiques


Ressources similaires