Auto-école et transport solidaire des séniors


2022
146 vues

Le taux de remplissage des voiture est proche de 1 personne, chiffre paradoxal pour un objet de 1,5 tonne capable de déplacer 4 à 5 personnes. L'enjeu du covoiturage est donc de remplir ces voitures bien trop vides et de nombreuses solutions existent comme les applications numériques (mobile ou site internet), les bornes ou aire de covoiturage, l'autostop organisé etc.

Un autre enjeu émerge, celui de la mobilité des séniors et en particulier dans les territoires peu denses dont la population est vieillissante et mal desservie en transports en commun et en aménagements pour piétons et cyclistes. La voiture reste alors le salut pour ces déplacements du quotidien. Sur ce créneau, des services de mobilité solidaires (avec des taxis solidaires) se développent.

La commune de Valenciennes a choisi une autre approche, en s'appuyant sur son auto-école solidaire. Lors de la leçon de conduite, le trajet est adapté en fonction du besoin du senior qui participe à hauteur d'un euro l'aller-retour. Le senior doit être en capacité d'entrer et sortir seul de la voiture. Pour les apprenants, les trajets sont différents et aléatoires. Depuis le printemps 2022, une cinquantaine de fidèles utilisent ce service et 250 trajets ont déjà été effectués sur sa petite année d'existence.


Ressources similaires