Réseau points-nœuds vélo


Avril 2020
Visitwapi
60 vues

Si la vidéo ne s'affiche pas, votre navigateur peut la bloquer (lutte contre le pistage, politique restrictive de votre structure etc). Vous pouvez essayer de la visionner en utilisant le lien direct : //www.youtube-nocookie.com/embed/WvzKRDCXgMc


Pour orienter les usagers, nous connaissons tous la signalisation directionnelle. Elle indique les lieux proches (et éloignés sur les axes structurants). Pour les randonnées, les parcours sont numérotés et balisés. Ces signalisations sont bien connues par le grand public, mais elles ont tendance à nous enfermer sur des itinéraires prédéfinis. L'usager connaissant son territoire, comme l'habitant, n'est pas incité à construire et à découvrir de lui-même son environnement immédiat.

C'est là qu'intervient le réseau points-nœuds, popularisé aux Pays-Bas et en Belgique. Chaque intersection possède un numéro et un panneau indique les numéros des intersections à proximité et la direction à prendre pour le rejoindre. Ainsi, le cycliste construit son parcours en amont en fonction de ses envies (durée, distance, sites à voir etc) et n'a plus qu'à suivre les numéros. Ce service à une double vocation, à la fois utilitaire (faire découvrir des itinéraires malins) et touristiques (valoriser le territoire local).

Vos neurones chauffent ? Regardez la vidéo explicative et vous aurez envie de tester un réseau points-nœuds !

En 2019, le département du Nord a été le premier en France a lancé un tel réseau avec 850 km routes jalonnées et 2 533 panneaux posés pour un coût de 440 000 €. Dans les années à venir, d'autres territoires ont aussi pour projet de développer ce type de jalonnement.


Ressources similaires