Comment mettre en place une signalisation piétonne pour favoriser la marche ?


-
INPES
164 vues

"« Bouger » est essentiel à la bonne santé physique et psychologique de tous.

Depuis plus de 10 ans, le Programme National Nutrition Santé recommande de « pratiquer au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour pour les adultes (60 minutes pour les enfants et adolescents) ». Un grand nombre d’initiatives ont déjà été développées dans ce sens, notamment par les 250 communes qui ont rejoint le réseau des villes actives PNNS.

En 2010, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a souhaité installer, à titre expérimental, une signalétique piétonne dans 9 villes de France. Le concept : exprimer à l’aide d’un fléchage d’itinéraires (jalonnement) des temps de trajets moyens à pied et non plus des distances. Une façon pour chacun de prendre conscience des distances parfois courtes qu’il est possible de réaliser en milieu urbain.

Face aux bonnes retombées de l’expérience, l’INPES propose aujourd’hui aux collectivités locales de les aider et de les conseiller afin qu’elles puissent mettre en place cette signalétique piétonne ou améliorer celle qui existe déjà.

S’investir dans une démarche utile et visible, mais aussi offrir l’image d’une municipalité qui se mobilise pour l’environnement de tous et la qualité de vie de chacun, c’est aussi cela que nous vous proposons de réaliser avec la mise en place de la signalétique piétonne."

Sommaire

  1. Pourquoi mettre en place une signalétique piétonne ?
    1. Améliorer la qualité de vie et promouvoir l'activité physique
    2. Collectivités locales, un rôle majeur à jouer
    3. Piétons, des besoins prioritaires
  2. Lancez-vous !
    1. Créer des cartes de temps de parcours à pied ou à vélo
    2. Appliquer la charte graphique
    3. Personnaliser votre communiqué de presse et vos affichettes


Ressources similaires