Passage prioritaire du feu vert pour les cyclistes


-
MobiliDoc
94 vues

Dans les années 2000, le retour du tramway est accueilli en grande pompe dans nos villes françaises. L'une des particularités de ces projets a été de donner la priorité au tramway aux intersections (comme à Bordeaux). Ainsi, le trafic est plus fluide et les temps de déplacement sont réduits. Dans le cadre du projet européen Radical, la ville d'Aarhus (Danemark) expérimente ce même principe, mais appliqué au vélo !

Les objectifs sont identiques, maintenir une vitesse constante des cyclistes et diminuer les arrêts pénalisants. Pour détecter le cycliste, un tag RFID est placé sur la roue avant du vélo. A l'intersection, lorsque le lecteur cité en amont du feu le détecte, celui-ci passe au vélo et donne ainsi la priorité au vélo. Actuellement, 200 deux-roues en sont équipés et une intersection, très fréquentée par ces derniers, est équipé. Courant 2016, 1000 languettes supplémentaires sont prévues, et le dispositif pourrait être étendu à d'autres carrefour.

Toutefois, pour être efficace, de nombreux cyclistes doivent être dotés de cette languette. En effet, d'autres systèmes pour détecter les cyclistes existent déjà, comme les boucles de détection sous la voie. Néanmoins, l'installation est plus contraignante et onéreuse car elle nécessite des travaux sur le revêtement.

Source : Gracq


Ressources similaires