Impacts des limitations de vitesse sur la qualité de l'air, le climat, l'énergie et le bruit


Juin 2014
Ademe
155 vues

"L'objet de cette étude est une analyse bibliographique des travaux d'évaluation des impacts des limitations de vitesse sur la qualité de l'air. Conclusion : au-dessus de 70 km/h, les réductions de vitesse ont un effet plutôt positif sur les émissions de particules et d'oxydes d'azote. En dessous de 70 km/h, cet effet est plutôt négatif. En pratique, la situation est plus complexe puisqu'il faut tenir compte de l'effet de la limitation de vitesse sur la congestion. Le passage de 80 à 70 km/h d'une voie congestionnée va dans le bon sens pour la qualité de l'air, car il favorise la fluidité du trafic. Une évaluation a posteriori serait toutefois nécessaire pour évaluer finement les effets réels sur la qualité de l'air."

Quelques résultats intéressants :
* Pour un véhicule léger en circulation pulsée (accélération/décélération fréquente):
- Entre 45 et 20 km/h, la diminution de la vitesse provoque une augmentation des émissions sonores, et le bruit du moteur est la principale source d'émission sonore.
- Entre 130 et 50 km/h, les émissions sonores diminuent avec la vitesse, et le contact entre les pneus et la chaussée devient la principale source de bruit.
(cf page 34)

Ressources similaires