Rapport sur la cohésion des territoires


Juillet 2018
CGET
65 vues

"Le rapport sur la cohésion des territoires établit un état des lieux de la France partagé avec les associations d’élus. Dix années de crises, marquées par des évolutions de long terme (désindustrialisation, vieillissement de la population, polarisations démographiques et métropolisation), mais aussi par les transitions numériques et écologiques, ont donné lieu à un renouvellement accéléré des dynamiques territoriales. Loin de l’opposition binaire entre métropoles dynamiques captant les richesses et les opportunités et territoires périphériques sacrifiés sur l’autel de la mondialisation et délaissés par les pouvoirs publics, la France connaît une diversité de situations et d’opportunités.

À l’échelle européenne, la France constitue un cas à part : elle demeure un pays dont l’occupation, le niveau de vie et l’intensité des politiques publiques ont le plus visé l’équilibre. Son évolution récente montre pourtant, davantage qu’ailleurs, une accentuation des contrastes.

La France est simultanément le pays qui accueille l’une des régions les plus productives d’Europe (l’Île-de-France) et qui comprend, parmi les pays historiques de l’Union européenne, le moins de régions classées au sein de la catégorie des régions les plus développées. Elle se distingue également, à la fois, par l’importance du nombre de régions concernées par le « piège du revenu intermédiaire » et par la présence de régions parmi les moins développées, situées dans les Outre-Mer."

En lien avec la mobilité, quelques données intéressantes

De plus en plus de services sont dématérialisés (tickets de transports, accès aux vélos en libre-services, autopartages etc). La possession d'un téléphone portable devient nécessaire. Encore faut-il savoir s'en servir correctement. Sur ce point, les habitants de l'agglomération parisienne se sentent le plus à l'aise avec les outils numériques.

Pourcentages des répondants se déclarant compétents dans l'utilisation des outils numériques par lieux de résidence

Source : Baromètre, page 48.

Seconde donnée sur la mobilité : celle du temps d'accès moyen aux équipements du quotidien (collèges, stations-services, supermarchés etc). Ainsi, il est d'en moyen 3,2 minutes. Les moyennes régionales sont relativement proches, allant de 2,8 minutes en Île-de-France à 3,9 minutes pour la Bourgogne-Franche-Comté. La Corse ferme le peloton avec 5,8 minutes. Toutefois, en zoomant, les disparités s'accentuent au détriment des territoires les moins denses.

Carte des temps d'accès moyen aux équipements de la vie courante

Source : Baromètre, page 50

 


Ressources similaires