Voyages en train : isochrones depuis les métropoles européennes


Juin 2015
The Washington Post
105 vues

Le développement des lignes à grande vitesse modifie grandement l'accessibilité des territoires. En effet, malgré les distances, certaines villes sont devenues plus proches d'un point de vue temporel. Ainsi, Paris est plus près de Lille qu'Amiens.

Le Washington Post a réalisé une série d'isochrones des capitales européennes (et quelques métropoles). Par exemple, une grande superficie de l'Europe de l'Ouest est rapidement accessible pour les Parisiens, alors que le réseau ferroviaire des états baltes est encore à consolider.

Note sur les échelles de couleur : la surface la plus rouge correspond aux territoires accessibles en moins de 2 heures. Le rouge très pâle, aux territoires accessibles entre 18 et 22 heures.


Ressources similaires