Mobilité 2040. Devancer les perturbations


2017
Oliver Wyman
271 vues

Quels défis de mobilité nous attendent en 2040 ? La prédominance de la voiture individuelle sera-t-elle révolue ? Quelle place pour l'Internet des Objets (en anglais, « IoT », Internet of Thing)? Cette étude d'un cabinet de conseil imagine le monde de demain où la technologie serait omniprésente et aurait bouleversé nos habitudes de déplacements : mobilité connectée, bus autonome, transport terrestre à la vitesse du son etc.

Partant du constat que les personnes continuent de se déplacer toujours plus (+3,3% / an entre 1990 et 2015), les usages auront évolué. La voiture individuelle commencera à laisser sa place à l'autopartage et les transports publics deviendront plus individuels. L'accès à l'information et des services de mobilité numériques seront également un enjeu phare de cette société. Toutefois, les avis s'accordent pour une baisse du revenu par passager, à l'instar du combat qui oppose Uber et les VTC contre les taxis traditionnels.

L'étude étant bien sûr orientée vers un public cible, comme les opérateurs de transports, celle-ci apporte néanmoins une vision de la mobilité de demain. Cette prospective donne alors des idées sur les grandes tendances, qui se confirmeront peut-être dans 25 ans.


Ressources similaires