Le transport en tête de liste (élections régionales)


-
TIDE
100 vues

Les 6 et 13 décembre 2015, les Français sont appelés à voter pour leurs représentants au conseil régional. Avec la loi Notre, les régions gagneront de nouvelles compétences, notamment en développement économique et d'aménagement du territoire dont les transports. En outre, à compter du 1er janvier 2016, plusieurs régions fusionneront et leur compte passera de 22 à 13 en métropole.

L'importance des enjeux de cette élection a amené l'association TIDE à interroger sur les projets de mobilité des candidats, de gauche comme de droite. Plusieurs thèmes sont abordés dans le questionnaire, comme la gouvernance, l'intermodalité, la logistique, le financement, le développement économique et numérique, ainsi la lutte contre la pollution et le transport scolaire.

L'association a synthétisé les 45 réponses retournées dans le document disponible aux liens ci-dessous.

 


Ressources similaires