Analyse des données de fréquentation vélo 2018


Juin 2019
Vélo et territoires
99 vues

Lors de la création d'une voie de transports structurante, l'aménageur veut s'assurer de son bon fonctionnement et dimensionnement. Des compteurs sont installés pour mesurer l'utilisation (profil, vitesse, heure de passage etc). Ces questionnements n'échappent pas aux voiries cyclables, comme les Véloroutes.

A l'aide des données partagées de 690 compteurs, l'association Vélo et Territoires a analysé la fréquentation de 8 axes : les EV 1, 4, 6 et 17 et les V16, 43, 51 et 80. En moyenne, en 2018, la fréquentation est en hausse de 20% par rapport à 2013 et de 8% par rapport à 2017. En outre, certains compteurs de Lyon dépassent allègrement les 3000 passages quotidien.

Le rapport met aussi en avant les avantages économiques pour les territoires traversées par une véloroutes. Selon l'itinéraire, le touriste à vélo quotidiennement entre 57€ et 80€. Les retombées économiques varient de 12 200€ à 80 000€ par km et par an, le maximum étant pour La Vélodyssée (EV1). Il est aussi bon de rappeler que ces axes touristiques sont aussi utilisés pour des déplacements utilitaires et de loisir.


Ressources similaires