Enquête nationale sur l'Autopartage 2016


Avril 2017
ADEME et 6 T
204 vues

Résumé

"Cette étude menée en 2016 constitue une mise à jour de la première édition de l'Enquête Nationale sur l'Autopartage qui avait été réalisée en 2012 et constituait la première enquête d'envergure sur les usagers, usages et impacts de l'autopartage en France.
Menée auprès de 2 090 usagers abonnés à 20 services d'autopartage différents, elle montrait l'effet « déclencheur de multimodalité » de l'autopartage en boucle : l'autopartage permettait aux habitants des villes de s'affranchir de la voiture individuelle, de découvrir et de s'approprier d'autres modes de déplacement.

Quatre ans après, l'autopartage joue-t-il encore le même rôle dans la mobilité urbaine ? Ses usagers sont ils restés les mêmes ? Ses usages, ses impacts ont-ils évolué ?

Cette édition 2016 a deux objectifs :

  • mettre à jour les résultats de la première édition : les usagers, usages et impacts de l'autopartage ont-ils évolué entre 2012 et 2016 ?
  • affiner la compréhension des usagers, usages et impacts de l'autopartage : notamment, quels sont les parcours de vie des usagers de l'autopartage ? Une fois abonnés à l'autopartage, leurs pratiques de déplacements évoluent-elles de la même manière ? Quels sont les usages et les impacts de l'autopartage entre particuliers et de l'autopartage en contexte professionnel ?"

Principaux résultats

Trois grandes trajectoires dans l'évolution des comportements ressorte de l'étude :

  • 81% des usagers de l'autopartage ne montrent pas de changement notable dans les pratiques de déplacement
  • 10% utilisent davantage le vélo, moins la voiture individuelle et beaucoup moins les transports en commun
  • 9% deviennent des multimodaux (transports en commun, marche et vélo), et tendent à délaisser la voiture

Concernant le profil socioprofessionnel, peu de changement entre 2012 et 2016. Près des trois quarts sont titulaires d'un Bac + 3 ou plus, 54% sont des hommes et 57% sont des cadres ou exercent une profession intellectuelle supérieure. L'âge moyen est de 45 ans, et le revenu mensuel net moyen du foyer de 3 691 €.

Les données montrent que les services d'autopartage sont souvent utilisées de façon ponctuelle et court dans le temps, mais trouvent aussi un public pour des usages plus longs. En outre, un usager loue en moyenne 2,2 fois par mois.

Enfin, l'étude souligne que l'autopartage est un levier efficace à la démotorisation des ménages.

Source : 6 T


Ressources similaires