Le code de la rue. La rue dans le code de la route


Septembre 2016
GART et Rue de l'Avenir
133 vues

En 2005, ce document a été publié une première fois, un an après la sortie du code de la rue en Belgique. Il faisait le point sur l'état de la réglementation en France par rapport aux déplacements urbains, avec des commentaires sur l'espace public où la rue joue le rôle de lieu de vie.

Cette initiative reçu un écho favorable auprès des pouvoirs publics qui ont lancé une concertation avec les associations d'usagers, d'élus et de professionnels, animée par le CERTU (aujourd'hui CEREMA). En 2008, trois concepts sont passés dans le décret du 30 juillet : principe de respect du faible vis-à-vis du plus fort, création de la zone de rencontre et double sens cyclable dans les zones 30 et zones de rencontre. Plus tard, en 2010, le décret du 12 novembre permet les cédez-le-passage cyclistes. Enfin, en 2015, le nouveau PAMA poursuit ces actions favorables aux modes actifs.

Complémentaire d’une politique ambitieuse pour les transports publics, la démarche du « Code de la rue » est donc globale : elle vise à repenser la ville tout d’abord en termes de qualité de vie.

C’est parce qu’elle est destinée à faciliter la pratique des modes actifs et l’usage mieux adapté de l’automobile dans les centres urbains que le GART et Rue de l’Avenir ont souhaité collaborer pour réaliser cette édition 2016 mise à jour.


Ressources similaires