Projet d'autolib en 1965 (Paris)


1965
INA
51 vues


En 1965, les pouvoirs publics s'inquiétaient déjà des problèmes de congestion routière et de l'"asphyxie" (pour reprendre le terme employé dans la vidéo) de Paris. En effet, ils prévoyaient une augmentation de 50% du trafic en 5 an. La solution évoquée était alors des voitures en libre-service, appelée ici "taxis banalisés". L'objectif principal de cette mesure était la diminution de l'espace nécessaire au stationnement, pour le ré-allouer à la circulation.

A titre informatif, aujourd'hui, une voiture passe en moyenne 90% de son temps à l'arrêt.


Ressources similaires