L'usage du vélo en milieu urbain : une pratique qui se développe, des freins à desserrer


Septembre 2013
CERTU / CEREMA
122 vues

Mobilités et transports, Le point sur n°29

  • le retour du vélo en ville
  • les "territoires du vélo" : de grandes disparités entre les agglomérations
  • les hommes, les jeunes et les cadres sur-représentés parmi les usagers du vélo
  • les déplacements réalisés à vélo : quelques caractéristiques
  • un potentiel de report modal important
  • les freins et les leviers
  • la place du vélo en France dans les dix prochaines années

Données intéressantes

Dans la majorité des grandes agglomérations, la part modale du vélo repart à la hausse, y compris en Île-de-France

Les usagers du vélo sont surtout :

  • des hommes (deux tiers des usagers),
  • des jeunes (moins de 35 ans), des élèves ou des actifs...
  • ..., mais les retraités représentent tout de même 15% des usagers,
  • le niveau d'études est globalement supérieur à la moyenne,
  • et occupent plutôt des postes de cadres, de professions intermédiaires ou des employés.

Depuis les années 1970, le déséquilibre hommes / femmes s'est atténué et le poids des scolaires est en recul.

11% des déplacements à vélo le sont pour se rendre dans les petits et moyens commerces, mais rarement dans les grandes surfaces.

En moyenne, un déplacement à vélo dure 17 minutes, porte-à-porte, soit autant qu'un déplacement en voiture. Le cycliste parcourt environ 2,6 kilomètres.

Enfin, concernant la transition vers le vélo, un processus en cinq étapes a été identifié :

Processus changement de moyen de déplacements vers le vélo


Ressources similaires