Rack à vélos à l'avant des bus


Avril 2008
GPCOG
140 vues


Ce système répond de façon originale à la problématique de la multimodalité, en mettant à disposition deux emplacements vélos à l'avant du bus. Il s'est développé aux États-Unis et au Canada, puis aux Pays-Bas, pour attirer de nouveaux voyageurs. D'après la vidéo ci-dessus (en anglais), l'installation du vélo sur le rack se veut simple, rapide et autonome pour n'importe qui, le but étant de minimiser le temps d'arrêt du bus.

Il serait intéressant d'étudier les freins techniques et règlementaires (comme l'homologation ?) à la généralisation de cet ingénieux système en France. Quid des conditions de sécurité en cas de collision avec un piéton ? Toutefois, ce système pourrait être un bon levier pour les transports en commun dans les petites agglomérations ou en zones rurales.

Remarque : toujours en France, il existe la version à l'arrière du bus. Adapté pour des longs trajets avec un nombre réduit d'arrêts (départementaux, régionaux etc), en milieu urbain, il n'offre cependant pas une bonne visibilité pour le conducteur qui ne peut voir directement si le cycliste a fini sa manœuvre.


Ressources similaires