Impact carbone de la mobilité


2020
ADEME
67 vues

"Avec 31% des émissions françaises de gaz à effet de serre, le transport est la première source d’émissions, devant les bâtiments, l’agriculture et l’industrie tous trois ex æquo. Parmi les transports, la voiture représente plus de la moitié des émissions.

En effet, la voiture personnelle constitue l’un des modes de transport principaux au quotidien pour 72% des français. Pourtant, 47% des Français considèrent qu’au moins une partie des trajets qu’ils réalisent au quotidien pourraient être réalisés à vélo. Et ils ont raison : la moitié des trajets effectués en France font moins de 5 km. Et 5 km en voiture, c’est déjà plus d’1 kg de CO2 émis. C’est que bien souvent une voiture pèse entre une tonne et une tonne et demi : elle consomme et émet donc essentiellement… pour se déplacer elle-même.

Sur les plus longues distances, personne ne sera aujourd’hui étonné de voir que l’avion est beaucoup plus émetteur que le train pour un trajet donné. Oui, mais de combien ? L’impact de l’avion sur le climat est environ 200 fois supérieur si on compare par exemple TGV et avion, pour un trajet en France ou une destination européenne."


Ressources similaires